<Business-Document> : Outil d'import COBOL

A propos de l'outil d'import COBOL

Utiliser l'outil d'import COBOL

Résoudre les erreurs

Règles d'import de <Business-documents>

A propos de l'outil d'import COBOL

L'outil d'import COBOL est un outil qui permet de créer automatiquement des <Business-Documents> à partir de descriptions de structures contenues dans une clause copy COBOL.

Utilisez l'outil d'import COBOL pour réaliser les actions suivantes :

  • créer des <Business-Documents> (de type CRE) et des <Business-Documents> (de type CRE/ME)
  • créer des champs du dictionnaire à partir de descriptions de champs contenues dans des clauses copy
  • créer plusieurs <Business-Documents> simultanément
  • créer des Garnissages-Type automatiquement à partir de clauses copy COBOL
  • supprimer des préfixes dans les noms des champs des <Business-Documents>.

Utiliser l'outil d'import COBOL

Importez les clauses copy COBOL en suivant les étapes suivantes :

  • sélectionnez la clause copy ainsi que le type de <Business-Document> (CRE ou CRE/ME) à importer
  • sélectionnez les <Business-Documents> que vous voulez générer parmi ceux qui auront été détectés dans la clause copy
  • importez les <Business-Documents> sélectionnés.

Pré-requis

Pour pouvoir utiliser l'outil d'import COBOL, vous devez avoir les droits requis pour créer des objets <Business-Document>.

Importer les clauses copy

Étape 1 - spécifier la clause copy et le type du <Business-Document>.

  1. Sélectionnez Importeur COBOL dans le menu Outils. La fenêtre de l'importeur COBOL s'affiche.
  2. Complétez la fenêtre de l'importeur COBOL comme suit et cliquez sur Suivant pour valider vos entrées et passer à l'étape 2.
Action Description

Sélectionner la clause copy

Dans le champ Fichier, cliquer sur Parcourir pour sélectionner et afficher sous Windows le fichier qui contient la clause copy que vous voulez importer.

Sélectionner et cliquer sur Ouvrir pour valider la sélection

Sélectionner le type du <Business-Document>.

Sélectionner au choix :

  • Business-Document (type de CRE)
    Ceci désigne un <Business-Document> d'entrée. Le système retient le nom original trouvé dans le fichier spécifié.
  • Business-Document (de type CRE/ME)
    Ceci désigne un <Business-Document> de sortie. Le système assigne un nom d'une longueur de 3 caractères en utilisant le numéro de séquence que vous spécifiez dans le champ adjacent.

[DÉTAILS : règles de gestion utilisées lors de l'import ].

Définir les détails nécessaires à la création des <Business-Documents>.

  • Remplir le numéro dans le champ Démarrer avec.
    Ce numéro devient le nom du Business-Document de sortie. La longueur de ce nom est limitée à 3 caractères.
    Si vous n'entrez pas ce numéro, le nom du <Business-Document> sera 000
  • (facultatif) Dans le champ préfixe des noms à retirer, entrez la chaîne alphanumérique correspondant au préfixe à supprimer dans le nom de chacun des champs importés.
    Vous pouvez entrer au plus dix caractères de texte libre.

    AccountingIntegrator Enabler supprime le préfixe des noms des champs et des noms des Business-Documents, si cette option est spécifiée dans la fenêtre Sélection du fichier.

    Exemple :


    Le fichier à importer possède la combinaison suivante Business-Document/ nom de champ :
    01 (LREC)-LBECAPI041
    05 (LREC)-REQUEST


    Si, dans la fenêtre Sélection du fichier, vous spécifiez (LREC)-comme étant le préfixe à supprimer, le système va générer un Business-Document portant le nom LBECAPI041 et possédant un champ nommé REQUEST.

Définir l'option de création du champ.

  • Sélectionner Créer et sélectionner des champs du dictionnaire pour chaque champ dans le <Business-Document>pour, automatiquement, créer les champs correspondant aux champs du <Business-document> à condition qu'ils n'existent pas déjà.

Étape 2 - Sélectionnez le <Business-Document>.

Après avoir analysé la clause copy, l'outil d'import affiche, dans la liste des Fichiers un <Business-Document> pour chaque premier niveau détecté dans la structure de la clause copy.

  1. Dans la liste des fichiers des <Business-Documents>, utilisez les boutons de la liste double pour importer seulement les <Business-Documents> dont vous avez besoin. Mettez en surbrillance les noms de fichier et ensuite utilisez Ajouter ou Ajouter tout pour créer la liste des <Business-Documents> à importer.

Les <Business-Documents> que vous avez sélectionnés sont affichés dans la liste A importer.

Remarque : Dans les deux listes, vous pouvez utiliser ce qui suit pour afficher des informations complémentaires sur un objet :

  • Double-cliquez sur une ligne pour déplier le contenu de l'objet dans l'arbre.
  • Placez le curseur sur un élément de l'arbre pour visualiser les attributs de l'objet affiché sous forme d'info-bulle.
  1. Cliquez sur Terminer pour générer les <Business-Documents> sélectionnés et allez à l'étape 3 pour visualiser les <Business-Documents> générés.

Étape 3 - Visualiser le <Business-Document> généré.

L'outil d'import COBOL insère l'ensemble des <Business-Documents> et des champs du dictionnaire créés (si vous avez spécifié cette option) sélectionnés à l'étape 2 dans la liste des <Business-Documents> existants et des champs du dictionnaire, dans l'onglet dictionnaire.

Pour visualiser les propriétés d'un <Business-Document>, cliquez avec le bouton droit sur le <Business-Document> sélectionné et sélectionnez . Composer affiche les propriétés du <Business-Document> dans une structure arborescente dans l'onglet Définition.

Règles d'import de <Business-documents>

Les noms et les types de données utilisés dans la structure arborescente se conforment aux règles suivantes :

Élément

Règle

Nom

Nom du <Business-Document>

  • Tous les tirets ('-') sont remplacés par le caractère souligné ('_').
  • Les noms longs ne sont pas raccourcis dans la limite des 25 caractères. L'opération de Contrôle du <Business-Document> indique les champs trop longs.

Nom des champs

  • Tous les tirets ('-') sont remplacés par le caractère souligné ('_').
  • Si le nom dépasse 10 caractères, le nom sera tronqué. Cela s'applique aussi aux noms des champs qui auraient été modifiés pour gérer les OCCURS.
  • Si le nom est déjà utilisé dans le <Business-Document>, un compteur est utilisé de façon à garder une longueur de 10 caractères : <NOM>_<NN>

Si ce nouveau nom entre en conflit avec un champ existant, le système continue à incrémenter le compteur et à tester l'unicité jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de conflit.

Nom identique pour un <Business-Document> et un champ

  • Un <Business-Document> créé peut avoir le même nom qu'un champ.

Par exemple :

01 REC-LCECAPI010 PIC X(500

) Le <Business-Document> généré s'appelle REC-LCECAPI010 et possède un champ appelé REC-LCECAPI010 dont le type de données est A(500).

<input Business-Documents> (de type CRE)

Pour chaque structure de premier niveau trouvée, le nom de cette structure devient le nom du <Business-Document>. Si ce nom existe déjà, le <Business-Document> est créé, mais l'opération de contrôle indique qu'il y a une duplication de nom. Le préfixe faisant partie du nom du <Business-Document> est supprimé si vous avez indiqué cette option dans la fenêtre de sélection du fichier.

<Input/Output Business-Documents>

Le nom du <Business-Document> est le numéro d'incrément calculé à partir du nombre que vous avez entré.

Champs

Si vous demandez la création des champs dans le dictionnaire (dans la fenêtre Sélection du fichier), l'outil d'import COBOL crée automatiquement un champ du dictionnaire pour chaque champ du <Business-Document>, sauf si celui-ci existe déjà.

Les noms des champs du dictionnaire sont identiques à ceux des champs du <Business-Document> (sauf cas particuliers de la gestion du OCCURS).

Classes et types de données

[DÉTAILS : table des types de champs ]

Définition

Les longueurs des champs sont retenues sans modification. Le système fait néanmoins des contrôles supplémentaires pour s'assurer qu'ils sont dans les limites techniques stipulées pour l'application.

Si la valeur de la longueur excède la limite de 9999 durant le traitement, le système arrête la création du <Business-Document> mais continue le traitement.

Le système affiche un message d'information qui vous avertit du nom du champ pris en compte ou du fait que la procédure d'import de la structure du <Business-Document> a été arrêtée par le système.

Libellé

Le nom initial du champ (avec le préfixe éventuel) est utilisé comme libellé.

TERMES RESERVES

VALUE

Si un champ de la clause copy contient une valeur par défaut (mot clé VALUE), celle-ci est reportée dans le Garnissage-type associé au <Business-Document>.

Le format du nom du Garnissage-Type est : 'MAP_<Business-Document name>'

FILLER

Tous les champs appelés <Filler> sont transformés en <Fillers> AccountingIntegrator Enabler.

Les <Fillers> ne sont pas limités à 256 caractères.

REDEFINES

Si le mot REDEFINES apparaît sur une ligne représentant :

  • un champ ou un <filler>, l'import COBOL l'ignore.
  • dans un premier niveau représentant le nom d' un nouveau <Business-Document>, il est importé.

OCCURS

Si vous avez activé l'option de création de champs dans le Dictionnaire et si le champ est défini dans l'OCCURS, l'outil d'import COBOL :

  • génère autant de champs qu'il y a d'OCCURS dans les limites spécifiées dans le champ Définition
  • ajoute le suffixe _Number OCCURS au nom du champ.

L'outil d'import COBOL ne crée cependant les champs qu'une seule fois dans le dictionnaire. Toutes les autres occurrences référencent les même champs du dictionnaire.

Par exemple :

ZoneA OCCURS 1 TO 3 PICX.

générera

ZoneA_1, ZoneA_2 et ZoneA_3.

PIC ou PICTURE

Les éléments Picture sont transformés en alphanumériques.

Par exemple :

-(18)9,9 est interprété comme A(21), puisque la virgule (,) le signe moins (-) ainsi que la décimale sont inclus dans le calcul de la longueur.

Niveaux 66, 77, 78 et 88

Ils sont ignorés.

Les six premiers caractères de chaque ligne.

Ils sont ignorés.

Réservé pour la numérotation des lignes Cobol.

Types de champ

Le tableau suivant résume comment sont générées, par l'outil d'import Cobol, les équivalences AccountingIntegrator Enabler à partir des types de données COBOL contenues dans les clauses copy :

Types de données COBOL Classe AccountingIntegrator Enabler Type de données AccountingIntegrator Enabler

PIC A(n)

<String>

Alphanumérique

PIC X(n)

<String>

Alphanumérique

PIC 9(n)

<Integer>

Numérique

PIC 9(n) COMP-3

<Integer>

Numérique packé signé.

PIC S(n)

<Integer>

Numérique signé.

PIC S(n) COMP-3

<Integer>

Numérique packé signé.

PIC -(n)

<String>

Alphanumérique de longueur égale à n+1 pour le signe.

Résoudre les erreurs

Pour obtenir des informations concernant la résolution des erreurs, reportez-vous au Guide des Messages d'erreur Enabler AccountingIntegrator Enabler.

Retour

Related Links